Appels audio et vidéo disponible sur la version PC de Whatsapp

Whatsapp est l’un des services de messagerie automatique les plus utilisé du monde. Elle est pour la plupart du temps utiliser sur smartphone, mais une version ordinateur existe et offre une expérience à part aux utilisateurs. Afin d’améliorer cette expérience, Whatsapp annonce que les appels vidéo et audio seront disponible sur les versions pour MacOS et Windows de la messagerie sécurisée.

Une réponse aux besoins des utilisateurs

A la date du 04 mars 2021, la messagerie sécurisée détenu par Facebook annonce que les appels audio et vidéo passés sur l’application connaissent une hausse significative. Cette hausse s’est remarquée durant le mois dernier et au cours du réveillon de l’année 2020, on recense un record de 1,4 milliard d’appel audio et vidéo. Ce record a pour cause principale la situation pandémique actuelle. Whatsapp a donc décidé de répondre aux besoins personnels et professionnels de ces utilisateurs en améliorant son application pour ordinateur par ajout des appels vidéo et audio.

Il est à noter que pour un appel vidéo ou audio Whatsapp sur l’ordinateur, une nouvelle fenêtre s’ouvrira. Les utilisateurs auront alors la possibilité de mettre cette fenêtre en mode portrait ou paysage et même de redimensionner la taille de la vidéo. Ils pourront aussi garder la conversation en premier plan et l’appel en arrière. Pour le moment seul les appels personnel sont disponibles et cela assure une expérience fiable et de qualité. Néanmoins, l’entreprise annonce que les appels de groupe seront bientôt disponibles.

Des appels sécurisée par chiffrement de bout en bout

Whatsapp rappel encore que pour assurer la sécurité des utilisateurs, les appels audio ou vidéo sont chiffrés de bout en bout et cela que vous passiez l’appel d’un smartphone ou d’un ordinateur. Ce rappel est une discrète façon de calmer encore les utilisateurs après ce début d’année marquée par la question de la nouvelle politique de confidentialité qui a fait polémique. L’entreprise n’est cependant pas clean de tout soupçon à cause des multiples accusations pour violation de la RGPD.

 

Share